F.A.Q #1 | Mon premier voyage, mon pays préféré, le blog…

13020530_10209641273654409_1186205087_n
Waco, TX – Avril 2016

Aujourd’hui nous faisons déjà un détour avant la suite des carnets de voyages du Mexique !

Figurez vous qu’en Janvier – cela remonte donc sacrément à longtemps – j’avais été nominée par le blog Alternative Trip pour répondre à quelques questions ! L’idée étant de mieux se connaitre entre blogueurs voyages et surtout de découvrir d’autres sites inspirants. J’aurais bien tardé à répondre, parce que tout ceci me paraissait bien compliqué et parce que je ne voyais pas comment l’amener sur mon blog. Puis je me suis dis que quand même, ça serait chouette de répondre aux questions de Marion et Kevin… mais à ma sauce ! Et que cela serait vraiment cool que vous découvriez leurs articles qui sont de vrais exemples d’un mode de voyage écologique et solidaire. Alors, pour avoir une excuse pour arrêter un peu mes révisions sur les séries télévisées américaines dans les années 80, j’ai entrepris de taper cet article. Et je me suis prise au jeu !

La prochaine fois nous répondrons aux questions de L’oeil de Cid car Edouard aussi m’avait nominé… là aussi il y a déjà plusieurs mois !

Je vous laisse donc avec mes réponses, en espérant que cela vous en apprenne un peu plus sur mon parcours :)

*

Quel souvenir gardez-vous de votre premier voyage à l’étranger ?
Mon premier voyage seule à l’étranger était en Ukraine. J’en garde une expérience fabuleuse qui m’a aidé à grandir et à repartir sur de bonnes bases par la suite ! Mais les débuts n’étaient pas évidents… j’étais très désorientée. L’Ukraine est une terre vraiment particulière et très dure à appréhender.

Quel pays avez-vous préféré jusqu’à maintenant ?
Quelle question difficile… Je ne pense pas que c’est le pays qui me marque spécialement à chaque fois mais plutôt les souvenirs que j’ai avec les gens qui ont partagés mon voyage. Cela rentre beaucoup en jeu. Mais celui que je préfère c’est évidemment le mien, la France. Je n’arrête d’ailleurs pas de le répéter aux fiers Texans qui m’entourent. Cela les énerve beaucoup !

Pourquoi avoir choisi d’inclure le bénévolat, volontariat, travail chez l’habitant dans votre projet de voyage ?
J’ai effectivement fait un volontariat lors de mon chantier international en Ukraine. Je me souviens qu’à l’époque j’avais 18 ans et que j’avais arrêté provisoirement les études. Je peinais à trouver du travail, les choses ne fonctionnaient pas bien pour moi. Je ne voulais pas passer mon été à rien faire et je me lamentais devant mon CV vide. C’est aussi à l’époque où j’avais besoin de partir loin de mes parents et où je rêvais de destinations lointaines. Le bénévolat c’était l’occasion à mon age de partir à moindre frais et de faire quelque chose de valorisant. En réalité par la suite c’était bien plus que cela ! Je pense qu’il n’y a rien de mieux que d’aider les autres pour se retrouver soi.

Quelle expérience a été pour vous la plus marquante ?
Je m’avance peut être mais je pense que le semestre que je suis en train de passer dans une université américaine du sud des Etats-Unis. C’est le genre d’expérience que l’on ne connait qu’une fois dans sa vie. Il y a des hauts, des bas, des questions, des découvertes, des rires, des grosses larmes et c’est assez incroyable…

Qu’est-ce que le voyage a changé en vous ?
Je dirais qu’à chaque fois cela m’aide à améliorer la personne que je suis. Cela m’a rendue plus tolérante… plus cultivée aussi.

13023419_10209641273894415_607514246_n
Waco, TX – Avril 2016

Si vous deviez vous installer dans un pays étranger, lequel serait-ce ?
Je désire travailler dans le secteur de la télévision donc sûrement aux Etats-Unis qui est un pays très en avance au niveau création de formats et où naissent de nombreuses séries. Donc peut être à New York. En fait j’aurais été sûre de ma réponse il y a quelques mois mais je réalise peu à peu que vivre aux Etats-Unis cela n’est pas le rêve tout les jours donc je relativise beaucoup. Sinon peut être en Italie, auprès d’un bel italien et de bonnes bouteilles, à écrire…Je réfléchi également à la possibilité de partir à Londres pour mon stage de Master 2.

Pourquoi avoir décidé de créer un blog de voyage ?
J’ai toujours eu ce besoin de partager, mais également de garder mes souvenirs, mes photographies, mes adresses quelque part. Je suis quelqu’un d’assez désordonnée parfois. Ce qui est génial c’est donc de pouvoir relire ses émotions à la découverte d’un pays ou les endroits que l’on avait apprécié et que l’on avait parfois oublié. Aujourd’hui mon blog c’est surtout une façon de tenir mes proches au courant de ma vie à l’étranger. J’ai une maman très curieuse qui aime bien savoir si tout se passe bien pour moi. Avec ce blog je peux lui partager un peu de ma vie.

Quel blog de voyage vous inspire le plus ?
Alexandre de Vizeo a été ma première source d’inspiration. Je regarde d’ailleurs toujours ses vidéos lorsque je pars quelque part en Europe. Elles m’ont donné le goût de l’aventure, je rêvais devant. En plus il est tellement drôle, c’est quelqu’un avec une très belle philosophie de vie.

Quelle phrase, citation vous guide au quotidien et dans vos choix de vie ?
“Sois ton propre héro”. Je l’ai d’ailleurs tatouée sur les côtes en anglais. Une petite folie faite à Budapest l’année de mes vingt ans. Cette phrase ne cesse de me guider et même si j’ai encore du mal à vivre sans le regard des autres elle m’a permis de prendre beaucoup de décisions dans ma vie comme celle de partir vivre aux Etats-Unis.

Que diriez-vous à quelqu’un qui a peur de se lancer, de partir à l’aventure ?
Je lui dirais de ne surtout pas se faire violence et de ne se forcer en rien. Et de démarrer progressivement par un week-end seul dans une ville française ou une capitale européenne pour voir comment il se sent. J’ai toujours procédé comme cela, en essayant progressivement la location d’appartement, le couchsurfing, en découvrant l’Europe de l’Est avec dans un premier temps des amis. Je fais énormément confiance à mon instinct et je ne prends jamais de risques démesurés. Le sentiment de bonheur et de liberté procuré par le voyage ne peut arriver si l’on se force à faire quelque chose ou s’il on ne se sent pas en sécurité. Alors je lui dirais aussi de lire de nombreux témoignages, blogs voyage et d’essayer de préparer son premier au mieux pour éviter les mauvaises surprises !

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>