Comment surmonter les galères de voyage ?

  • S’inscrire sur Ariane avant le départ 
  • Voyager léger et avec des affaires adaptées
    Bien préparer sa valise et penser pratique est une étape à ne pas négliger, surtout si vous prévoyez de voyager en circuit et d’effectuer de nombreux déplacements. Lors de mon été américain je me suis retrouvée à voyager d’Etats en Etats avec une énorme valise, alors que j’aurais pu très bien me débrouiller avec un simple sac à dos. Cela m’a du coup pas mal encombré lorsque j’ai eu à résoudre des problèmes. Je n’avais pas du tout les affaires adaptées et cela fut donc un obstacle de plus à chaque fois : libérez vous de ces contraintes.
  • Photocopier et scanner tous ses papiers d’identités, imprimer les confirmations de vol, de réservation d’hôtel, les numéros d’urgence et de vos contacts…
    Ne faites pas confiance à votre portable, une casse ou un vol et c’est terminé. J’ai toujours au fond de mon sac tous mes numéros de réservations et les confirmations en format papier. Aussi, beaucoup de voyageurs partent sans connaitre le numéro d’urgence à contacter et se retrouvent déboussolés lorsqu’ils doivent faire face à un incident. Pareil, avoir une photocopie au fond de son sac est essentiel si vous voyagez hors d’Europe.
  • Avoir suffisamment d’économies pour affronter l’imprévu

  • Ne pas avoir peur de demander !
    Si vous vous êtes perdus ou que vous êtes dans une situation compliquée la timidité sera votre pire ennemi. Allez voir les gens, demandez leur votre chemin ou le renseignement souhaité. Vous gagnerez un temps précieux et les personnes qui vivent sur place sauront toujours quoi faire en cas d’urgence. Maîtriser l’anglais et/ou la langue du pays vous sera donc toujours d’une aide précieuse!
  • Garder le même bon sens qui nous habite en France 
  • Une petite trousse à pharmacie toujours sur soi 
    Crème solaire, répulsif anti-moustique, préservatifs, pilule et pilule du lendemain (on est jamais trop prudents), une pince à épiler, du paracétamol, vos traitements habituels, des mouchoirs (ou l’indispensable outil de tout voyageur).
  • Un chargeur de secours, des adaptateurs et les applis nécessaires sur son portable
    Une bonne nuit de sommeil peut tout changer
  • “Mieux vaux être trop en avance qu’en retard”
    Je ne prend jamais de courtes correspondances
  • Veillez à ses affaires
  • Respecter la loi du pays 
  • Passeport, carte bancaire, téléphone : vos trois essentiels 
    On ne peut faire confiance à personne, pas même à son meilleur ami
  • Préparer son voyage… mais pas trop quand même 
    Ce qui m’a sauvé aux Etats-Unis, c’est la connaissance des pratiques, de la culture, des lieux où j’étais. Finalement, rester flexible offre tellement d’opportunités
  • Ne pas baser l’essentiel de son voyage sur les autres

  • Ne pas affoler ses proches, mais ne pas penser que l’on pourra tout gérer seuls non plus 
  • Rester alerte à son environnement
  • Rester positif et profiter !
    j’aurais visité vienne, j’aurais rencontré un nouvel ami 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *