Voyager sans un Kopeck

2
J’ai commencé à voyager à l’âge de 20 ans, après pas mal de temps à envier les vies de nombreux globe-trotteurs à travers leurs écrits.  Nous n’étions jamais partis à l’étranger avec mes parents et au début de ma vie étudiante je pensais que mes poches vides allaient encore longtemps m’empêcher de le faire.

Si peu à peu mes stages et petits boulots ont pu me permettre d’économiser pour mes projets, c’est surtout la découverte d’alternatives au voyage “classique” qui a été le déclic. J’ai commencé par faire une bonne partie de l’Europe de l’Est, pour aller voir mes amis partis en Erasmus. Je logeais gratuitement chez eux, nous cuisinions nous même (quelques courses en début de semaine suffisait), partais avec une compagnie d’avion low-cost depuis Bruxelles et mes quelques sous mis de côté (tout simplement, en réduisant les dépenses futiles que je pouvais faire en France) me servaient à visiter les principaux monuments et à m’offrir quelques bières. Ce qui dans des villes tel Prague, Budapest ou Riga représente un très faible budget.

Puis j’ai sauté le pas en voyageant seule, en essayant progressivement de nouvelles choses dont le couchsurfing (je n’arrête plus depuis!!), et surtout en ne me mettant aucune barrière. C’est ainsi, en osant déposer un dossier auprès de la Sorbonne, que j’ai pu partir un semestre aux Etats-Unis… tous frais payés !

Alors, peut être que tu te lamente actuellement sur ton canapé en rêvant aux quelques destinations dont je te parles à travers mes pages…
Crois moi, l’aventure t’attend aussi !
Je te livre aujourd’hui toutes les astuces qui me permettent de voyager avec un petit budget, et les articles des copains qui pourront mieux te renseigner !

transport

➤ Les compagnie aérienne low-cost : le meilleur moyen de partir en week-end en Europe
Mais attention aux coûts supplémentaires pour le bagage en soute ou la navette pour se rendre à l’aéroport (17 euros tout de même pour aller à Beauvais depuis Paname).
Ryanair / EasyJet /Wizzair / Hop! / Transavia / Eurowings / Jetairfly / Vueling
➤ Comparer les vols, quitte à prendre l’aller et le retour dans une compagnie différente !
– Trouver le meilleur comparateur de vol par L’Oiseau Rose
– 7 astuces pour trouver un billet d’avion pas cher par Ryan Le Sac à Dos
➤ Partir en bus à l’assaut des capitales proches (Londres, Amsterdam, Bruxelles…)
Ne vous engagez cependant pas sur des trajets trop longs malgré le coût avantageux. Voyager en bus, surtout en Europe de l’Est est fatiguant et pas forcément agréable.
Eurolines
– voir la carte des destinations ici  & Ecolines – voir les destinations ici  (en bas du site) ! Et leurs offres promo !!
OuiBus en France / Greyhound aux Etats-Unis
– Pourquoi j’aime voyager en bus? par MadeByMaider
➤ Le covoiturage pour arpenter la France
Idéal pour rembourser ses frais d’essence et de péage en prenant quelques passagers ou partir en France voir les copains !
Blablacar
➤ Lever le pouce !
Une vraie aventure dont on garde des souvenirs mémorables (je me souviendrais ainsi toujours de mes levées de pouce en Ukraine). Sans voir le mal partout, on reste cependant prudent et on fait confiance à son instinct :)
–  LeParis-Moscou de Sarah et Emily (et surtout allez voir la websérie!)
– Traverser les Etats-Unis en stop par JuliaChou
➤ Le forfait Interail : plusieurs pays d’Europe en circuit
30 pays, 1 pass ferroviaire, 1000 possibilités !
Interail
➤ Partir à vélo
CycloCamping

log

➤ Dormir chez l’habitant
Couchsurfing
Pensez à bien regarder toutes les informations (si certains proposent une chambre individuelle, d’autres sont plutôt lits partagés!), lire les recommandations et discuter avec votre hôte plusieurs fois avant votre arrivée.
Attention, la maison du couchsurfer n’est pas un hôtel gratuit. L’idée est de partager des moments ensemble et de partager sa culture avec l’autre. Soyez également toujours très respectueux et bien que cela n’est pas demandé apporter un petit présent à la personne qui vous accueille ou cuisinez lui un petit plat de chez vous.
– Couchsurfing, tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer par L’Oiseau Rose
Rejoignez moi sur mon profil !
➤ Pratiquer le NightSwapping
– Qu’est ce que le NightSwapping ? par Alexandre de Vizeo
➤ Fréquenter les auberges de jeunesse
Bien moins chères que l’hôtel et propices encore une fois aux rencontres inattendues et bien sympas.
Ma liste des logements, hôtels & auberges testés et approuvés.
➤ La location d’appartement : partir entre copains à moindres coûts (et plus on est nombreux plus ça marche!)
AirBnB
➤ Visiter ses amis en semestre d’échange
➤ Échanger sa maison
Échanger sa maison / Homelink France

 

food

➤ Manger chez des locaux avides de rencontrer des gens du monde entier
(je ne trouve plus que des sites payants pour le moment… j’essaie de rechercher ceux qui mettaient en relation et où seul le plaisir de partager est au centre). 
➤ La Street-food
Au Mexique ou à New York, ce type de stand fleurissent dans de nombreuses villes du monde. De quoi manger local à petit prix (même si ce n’est pas toujours évident s’il ne fait pas beau)
➤ Se renseigner sur TripAdvisor
Ma nouvelle astuce avant tout voyage : fini les journalistes payés pour faire la promo d’un lieu, vous aurez les avis de tous les voyageurs, et pourrez comparer facilement les tarif

pingp

 

➤ Les programmes d’échanges universitaires
Erasmus CUPA MICEFA CREPUQ
Se renseigner auprès de son université ou de son école !
➤ Le S.V.E (Service Volontaire Européen) / Erasmus +
Pour les jeunes de moins de 30 ans. Le SVE offre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays. Il permet de découvrir une autre culture et d’acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle. Le SVE est gratuit pour le volontaire, qui est nourri, logé et assuré tout le long de sa mission. Il reçoit par ailleurs une indemnité.
France-volontaires.org
N’hésitez pas à contacter mon amie Ophélie ! Au départ journaliste et passionnée par l’Europe elle a après un SVE (dont elle a fait une websérie) changé de vie et travaille désormais sur ces questions là : c’est une vraie pro de la mobilité !!
➤ Le V.I.E (Volontariat International en Entreprise)
Partir travailler (sous très bonne rémunération, ne vous fiez pas à l’intitulé) 12 ou 24 mois pour une entreprise française à l’étranger.
Le VI par Voyageur-Indépendant
– Les aventures en Inde de MarionRocks
Business France / Civiweb
➤ Faire un chantier international à l’étranger
Une expérience unique de bénévolat autour du monde. Seul le billet d’avion est à votre charge. 
Solidarité Jeunesse
Mon expérience à retrouver sur l’article de Vizeo
➤ Pratiquer le WooFing
Vivre et apprendre dans les fermes biologiques
WOOF France
➤ Eviter tout coût complètement accessoire
On lit des blogs et TripAdvisor pour se faire sa to-do list plutôt que de perdre de l’argent dans un guide (où les journalistes sont souvent peu objectifs), on emporte sa gourde dans les pays où l’eau n’a pas de soucis pour éviter de d’acheter des bouteilles, si ce n’est pas offert on ne prend pas de repas dans l’avion, on prend la navette et pas le taxi à l’arrivée, on prend la peine de faire ses trajets à pieds…

2 Comments

  • Bonjour Lucie,
    Félicitations pour votre esprit d’aventure et pour les bons conseils prodigués pour encourager le goût du voyage et de la découverte de nouvelles culture.

  • Salut salut ! Je n’avais jamais pris le temps de venir te remercier pour le gentil commentaire que tu avais mis sur mon blog, sur un article sur l’Écosse. J’ai parcouru ton site et j’aime beaucoup ton esprit d’aventure ! C’est un chouette parcours que tu as.
    Et je suis 100 % en accord avec cette liste pour voyager sans être milliardaire : certains de mes amis ne comprennent pas d’où je sors tout mon argent pour voyager, alors qu’en fait c’est tellement simple si on prend la peine de chercher des astuces 😉
    Bonne continuation à toi, et je te souhaite encore plein de jolies découvertes =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>